Le chômage, tout un état d’esprit.

WAZAAAAAAAAAAAA.

Vous savez quoi ? Je profite de mon temps libre et je commence à kiffer mes vacances. J’ai décidé de me laisser une petite trêve avant de reprendre mes recherches, parce qu’après tout, je suis seule à décider de mon devenir. Alors, fuck, l’avenir prospère qui m’est réservé attendra mon retour de Rome. Ouais, j’me la pète.

Alors, si toi aussi, tu es de fucking bonne humeur, fais comme moi: danse d’un pas lourd et complètement désordonné derrière ton PC, le cheveux gras et le pyjama digne d’un crime contre la mode parce qu’après tout, y’a pire dans la vie.

(Au cas où tu te poserais la question, oui, j’ai toujours fait preuve d’une classe inégalable et d’une grande finesse).

Ah et autre chose, j’autorise officiellement Goulour à publier les photos de ses vacances, je ferai de même.

Kissouilles,

– Mélo –

Publicités